Culture

Duo flamenco

Culture

Federico El Ladron et Toni El Carbonilla.

Dans le chant flamenco, Carbonilla est l’un des rares à écrire lui-même ses textes. Il y raconte l’histoire de sa famille et de ses traditions.

Federico el Ladrón est, quant à lui, né en France et c’est pour chercher un « parrain » qu’il est arrivé à Madrid, dans le quartier de Lucero. C’est dans un premier temps Carlos Habichuela qui prendra le petit voleur (el Ladrón) sous son aile à Madrid, puis Rafael Habichuela à Grenade.

Un duo flamenco loin des numéros aseptisés pour touristes : el Carbonilla et el Ladrón sont deux jeunes artistes habités par leur art et farouchement attachés aux origines de cette musique.

Interviews :

  • Stéphane VALDENAIRE, Attaché Culturel
  • Toni EL CARBONILLA, Artiste Flamenco (chant)
  • Federico EL LADRON, Artiste Flamenco (guitare)
Nombre de vues : 1687